Le Portail pour vous informer sur la Bourse

 

Choisir son courtier en bourse.

Vous vous êtes décidé à faire du trading actif ou simplement à  vous intéresser aux placements en bourse, alors votre première étape et de bien choisir votre courtier en bourse.

Pour acheter et vendre des actions, il vous faut un courtier et cette sélection est une étape importante quand on souhaite être actifs sur les marchés financiers, bien que rien n’est définitif, il est important de passer un peu de temps dans ce choix.

Le prix à payer pour passer ces ordres est un élément important, mais il ne faut pas oublier les services et les outils proposés en plus. En effet, tout dépendra du type d’investisseurs que vous souhaitez être. Il existe des courtiers qui proposent des gestions pilotés,  des outils graphiques performants ou des types d’ordres plus complexes, ces services ont un prix et si vous pensez en avoir besoin, alors vous devriez évitez les courtiers à bas coût.

 

binck.fr

 

Comme souvent, un prix bas signifie un service minimum, alors qu’un prix élevé sera défini par des services, outils et options qui pourront être nécessaires.

L’idéal est d’ouvrir un compte titres sur 2 courtiers différents, en fonction du type de placement que souhaitez faire, pour diviser votre investissement.

Un courtier complet, donc un peu plus cher, pour votre PEA, votre compte courant et votre compte titres pour des placements peu risqué.  Sur ce compte, vous ferez des placements long-terme, donc avec peu d’ordres exécutés par an.

Un autre courtier, mais cette fois,  à bas coût, juste pour le passage d’ordres, pour un investissement plus actif et de nombreux ordres par mois. Vous pourrez utiliser les outils du premier courtier et passer vos ordres sur ce courtier avec des frais d’ordres beaucoup moins cher.

On peut considérer les courtiers, Boursorama, Fortuneo et BforBANK  faisant partit des courtiers complets, car ils proposent le compte courant avec carte de crédit, des crédits immobiliers et de nombreux services. Ces courtiers sont des filiales de grandes banques, ils sont donc plus sûr.

Pour les courtiers à bas coût, nous avons Binck, Bourse Direct et Degiro. Ce sont des courtiers spécialisés dans le trading, donc ils ne proposent que l’achat et la vente d’actifs financiers, comme les actions et FCP, mais aussi des produits plus spéculatifs comme les certificats.  Ces courtiers sont souvent basés hors de France, pour proposer de tels tarifs, mais la plupart sont tout de même adossé à de grandes banques européennes.

Pour du trading actif, il faut bien prendre en compte les frais des courtiers, car même en étant faible sur les courtiers à bas coût, l’accumulation de ces frais n’est pas négligeable et peut transformer, après une année, une performance positive en performance négative. Les frais doivent être compté, au fur et à mesure, dans vos calculs de moins ou plus-values.  

Si vous avez prévu d’acheter et vendre des actions étrangères, que cela soit dans l’union Européennes ou aux Etats-Unis, alors vous devrez faire attention aux montants des frais supplémentaires des différents courtiers, pour faire votre choix en fonction.

 

Retour au menu "Pour commencer"