Le Portail pour vous informer sur la Bourse

tarif binck.fr

Les Certificats

 

 

Les certificats font partie des outils les plus spéculatifs en bourse, ils permettent de doubler la mise en quelques heures, mais la perte totale de la mise doit être envisagé.

 

Il existe deux types de certificat, les CALL et les PUT.


 

Les certificats les plus spéculatifs ont des prix d'achat variant entre de 0,20 et 0,50 euro et il est facile à ces certificats de monter à 1 euro l'unité en quelques heures ou minutes lors de forts mouvements.

 

Si vous achetez 2000 certificats à 0,20 euro pour 400 euros et que ce certificat monte à 0,50 euros en 4 heures, vous pourrez les vendre avec 150% de plus-value à 1000 euros, soit un gain de 400 euros.

 

Par contre, il est aussi possible que ce certificat ne valent plus rien au bout de quelques minutes, la perte sera de 400 euros, car les certificats ont une barrière de désactivation, dès que le CAC40 atteint ce seuil le certificat ne vaut et ne vaudra plus rien. Plus la barrière de désactivation est proche, plus le risque de désactivation est grand et plus la valeur du certificat est faible.

 

Tout est relatif et dépendra de votre capital, si vous souhaitez miser dans ce placement ultra spéculatif 1000 euros, alors vous devriez miser jusqu'à 250 euros par certificat pour ne pas mettre tout sur un seul choix.

 

Les gains sont maximums lors d'un retournement de tendance, le risque est aussi plus important, tandis que lors d'un suivi de tendance le risque est moins important comme les gains.

 

Le CAC40 ouvre à 9H00 et les certificats à 9H05, mais avant de vous lancer je vous conseille de faire quelques transactions virtuelles, c'est-à-dire pour de faux. Bien que faire des transactions en simulation n'ont rien à voir avec des transactions réelles, cela permet de se familliariser avec les outils d'analyses et de passage d'ordres.

 

Il faut bien comprendre que chaque légère variation du CAC40 fera varier le carnet d'ordre et le prix du certificat, une baisse de 0,50% sur le CAC40 peut suffire à vous faire perdre la totalité de votre mise.

 

 

Comment et où acheter les certificats ?

Les certificats sont proposés par quasiment tous les courtiers spécialisés dans la bourse en ligne. Ces produits spéculatifs ne rentrent pas dans les comptes PEA, il faut donc obligatoirement ouvrir un compte titres.

 

 

Quels sont les frais ?

Les frais d'achat et de vente sont très souvent compétitifs car les sommes investies par la plupart des petits porteurs sont inférieures à 1000 euros, on se situe sur des frais à moins de 2,50 euros par ordre.

 

 

Courtiers pour les Certificats:

 

Montant de l'ordre
< 1000 €
de 1000 € à 5 000 €
Demandes de documentation
     
 
2,50 €
 
5 €
doc gratuite
Pas d'autres frais
       
 
0,99 €
 
de 1€ à 4,5€
doc gratuite
Pas d'autres frais
       

 

 

 

Exemple de trade à risque maximum avec certificat:

 

Il est 10H le CAC40 est en légère baisse depuis l'ouverture, votre analyse vous persuade que les cours vont remonter et vous souhaitez jouer la hausse avec un Call. Vous souhaitez prendre un très gros risque pour rammaser le plus de plus value possible. Le CAC40 est à 4806 points et vous avez analysé un gros support 4802 points.

 

Vous attendez une petite baisse de 4 points pour acheter un certificat CALL CAC40 4800. Le risque est énorme, voir exubérant, vous jouer un rebond sur 4802 sans que les 4800 points soient touchés. Sur ce coup vous jouez contre les meilleurs traders de France, les analystes de la BNP ou de la Société Générale, qui émettent ces certificats et qui ont tout interêt à prendre votre argent en désactivant leurs certificats.

 

Vous êtes au courant de tout cela, mais vous prenez le risque, car vous savez aussi que si il n'y a pas beaucoup de traders qui prennent le même risque que vous, ces banques n'ourons pas beaucoup d'interêt à vendre du CAC pour désactiver leurs certificats, surtout si la tendance est de toute façon au rebond comme vous l'avez analysé.

 

10h05 et 30 secondes, Le CAC40 est sur 4802 points, vous acheter pour 500 euros de certificats CALL CAC40 4800 à 0,08 euro. Si le CAC descend de 2 points vous perdez les 500 euros investis, coup de kamikaze par excellence.

 

10h07 le CAC rebondit après avoir baissé jusqu'à 4801,78 points, votre certificat reste valide.

 

10h15 rebond du CAC40 de 0,27% à 4815 points, les acheteurs sur le certificat sont placés à 0,32 euro, vous pouvez vendre les vôtres avec 2000 euros de plus value. Vous avez pris un gros risque, ces 2000 euros ne vous suffisent pas, vous gardez encore pour quelques minutes.

 

10h20 le CAC a un peu baissé sur 4810 points, votre gain potentiel a rebaissé à 600 euros, plus question de vendre cela doit remonter plus haut, mais cette fois vous vendrez avec 2000 euros de plus value, car en fait c'est déjà pas mal.

 

10h25, cela fait 20 minutes que vous êtes en gros stress devant l'écran, pas question de lâcher l'écran des yeux ou d'écouter qui que ce soit, le CAC varie entre 4808 et 4812 depuis 5 minutes.

 

10h30, grosse chute du CAC, il casse les 4800 points pour atteindre les 4790 points. les 500 euros sont perdus et la non-vente des 2000 euros de plus value potentielle est un lointain regret.

 

10h35, le CAC repart à la hausse sur 4805 points après un plus bas à 4785 points, mais il est trop tard les 500 euros sont perdus. Vous éteignez l'ordinateur.

 

17h, vous souhaitez voir où le CAC en est : Vous aviez raison au début, les cours ont bien remontés, le CAC est à 4900 points en hausse de 1,80% depuis l'ouverture. Les 4800 points auraient tenus vous auriez plus de 6000 euros de plus value en vendant à 17h, mais qui peut dire à quel moment vous auriez vendu, auriez-vous tenu avec le même stress du matin et pendant toute la journée ?

 

En ayant pris moins de risque avec un CALL 4750 qui serai resté valide auriez-vous gagné de l'argent en vendant à 17h ou auriez-vous vendu pour couper vos perte quand le CAC est passé sous 4800 points ?

 

Il ne suffit pas d'avoir raison, mais il faut avoir raison au bon moment, au bon endroit, avec le bon certificat, avec la bonne somme investie et avec un pourcentage de réussite satisfaisant.


 

Niveau précédent: Les Warrants

Niveau suivant: Les CFD sur CAC40